Maquette Cité interdite: un outil indispensable pour un palais aussi important

La Cité interdite  est le palais impérial le mieux conservé en Chine et le plus grand ancien palais du monde. En 1961, le Musée du Palais a été répertorié comme l’un des monuments historiques importants sous la préservation par le gouvernement central chinois et en 1987, il a été inscrit dans la liste du patrimoine culturel mondial par l’UNESCO. Le musée est un véritable trésor de la culture chinoise et un vestige historique reconnu comme l’un des cinq plus importants palais du monde dont les quatre autres sont le Palais de Versailles en France, le Palais de Buckingham au Royaume-Uni, la Maison Blanche dans le États-Unis et le Kremlin en Russie. L’architecture magnifique de la Cité interdite représente l’essence et le point culminant de l’accomplissement d’architecture traditionnelle chinoise. Pour cela, une maquette Cité interdite est important afin que les visiteurs découvrent l’histoire du Palais, d’explorer et d’interagir avec la riche collection mais également d’assister à des représentations théâtrales virtuelles. En effet, les trésors de la Cité interdite peuvent faire l’objet d’une grande exposition en présentant tout d’abord le musée par une maquette Cité interdite. Puis la présentation d’une sélection de cent trente œuvres dans trois espaces distincts du musée peut aussi  être présentée à l’aide de cette maquette Cité interdite. Cela permet aussi un avantage majeur sur les échanges culturels entre les différents visiteurs venant du monde entier vue que c’est un palais d’une envergure inégalée.

Quelles sont les fonctions de la maquette Cité interdite ?

La maquette Cité interdite retrace l’évolution de la Cité interdite selon un parcours chronologique construit autour des grands empereurs qui ont dirigé la Chine du milieu du XIIIe siècle au milieu du XIXe siècle. Les cent trente œuvres majeures prêtées par la Chine telles que les peintures, les vases, les coupes, les laques, les costumes d’apparat et les tenues militaires ou calligraphies sont mises en perspective avec les figures emblématiques de l’histoire impériale chinoise et doivent être figurée sur la maquette. Une maquette Cité interdite permet donc de saisir l’ampleur de ce palais surgi ex nihilo de la volonté d’un seul homme, l’empereur Yongle (1403-1424). Mais le plus important c’est que cette maquette Cité interdite doit présentée un plan bien défini afin de localiser les principaux bâtiments dans le palais.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *