Une maquette tour de Shanghai: pour vous faire rêver

 

Avec 632 mètres de haut  et une surface de 420 000 mètres carrés, la tour de Shanghai est le plus grand gratte-ciel de Chine et la deuxième plus haute tour du monde. Inaugurée en Septembre 2015, elle fait partie des symboles de la capitale économique chinoise. Conçue par le cabinet d’architecture américain Gensler sur une plage artificielle des anciens docks de Shanghai, la tour en forme de dragon est le dernier né des gratte-ciel du quartier financier de Lujiazui, après le Shanghai World Financial Center et la Tour Jin Mao. Alors que ses voisins abritent des espaces pour les bureaux, les restaurants, les boutiques, les hôtels et autres divertissements, la tour Shanghai est plus tournée vers la culture. Les promoteurs du bâtiment ont d’ailleurs annoncé la signature d’un accord avec Ma Weidu, le fondateur et conservateur du Musée Guanfu, pour ouvrir une succursale au 37ème étage de la tour. Un ascenseur emmène les touristes au 119ème étage en 55 secondes. En réalité, le bâtiment abrite une centaine d’ascenseurs pouvant atteindre 60 km/h. Cette tour de 132 étages est posée sur 980 piliers ! Avec cette tour de Shanghai, la Chine compte désormais quatre des dix plus hauts gratte-ciel du monde. Une maquette tour de Shanghai donne alors une idée de la valeur de prestige accordée au développement immobilier à Shanghai. En effet, une maquette est la seule modélisation d’un édifice à échelle réduite. Ainsi, rien que de voir cette maquette tour de Shanghai vous fait rêver, un magnifique gratte-ciel  qui montre la grandeur de la Chine en matière de construction de bâtiment. Vous vous demandez même si vous êtes sur la terre ou sur les nuages rien qu’en voyant la maquette tour de Shanghai exposée en publique.

Pourquoi une maquette tour de Shanghai ?

Une maquette tour de Shanghai est d’abord pour une exposition publique, c’est un instrument de communication efficace mais c’est aussi un outil pour l’urbanisme car elle fait partie d’une simulation de projets d’aménagements c’est-à-dire que son système de pièces amovibles emboitées permet de tester n’importe quel projet et que grâce a cela, on peut aisément évaluer l’impact d’un projet sur un territoire, contrôler les hauteurs des volumes bâtis et leurs relations avec les volumes environnants ou avec les espaces libres. Et enfin c’est une précieuse souvenir du tour de Shanghai pour les différents visiteurs venant d’autres pays.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *